Table en mosaïque

Publié le par scrap-moni

Alors c'est la première fois que je fais de la mosaïque, je me lance un défi de taille retaper  une vieille table de jardin qui a rouillé par le temps....

 

Elle a un symbole affectif à mes yeux alors je voulais lui donner une belle deuxiéme vie...

 

J'ai donc pensé à recouvrir le dessus par de la mosaïque avec 3 tons de couleurs.

 **************************     

Il existe plusieurs techniques de pose de mosaïques : 

La méthode directe consiste à coller directement les tesselles sur le support. Utiliser une colle spéciale adaptée au type de support.


La méthode directe avec filet consiste à coller les tesselles sur un filet de fibre de verre et non directement sur le support. Quel que soit le matériau utilisé, la colle peut être une colle à bois. Plus tard la mosaïque sera fixée dans un mortier ou un ciment colle. Procéder comme une pose de carrelage sur mur ou sol.


La méthode indirecte consiste à coller provisoirement les tesselles à l'envers sur un papier kraft. Le motif est lui même reproduit à l'envers ! La colle utilisée est une colle à base de farine ou toute autre colle hydrosoluble. Un fois l'ensemble complètement sec, la mosaïque peut être retournée, jointée et nettoyée.

 

Matériel : 

- Colle blanche pour mosaique

- Tesselles de son choix (emaux de briare - galets japonnais)

- Joint d'extérieur couleur sable

- Fixateur de joint pour éviter les taches


J'ai acheté mon matériel à championnet carrelages à paris dans le 18éme     ( meilleur rapport qualité-prix) 

Par contre la colle et le fixateur de joint c'est à truffaut.

 

Voici les différentes étapes : 

 

1) le motif : Dispersion des tesselles sur la table pour établir le motif. Les petits carreaux marron et bleu sont appelés emaux de briare et les ronds bleu et marron sont appelés galets japonnais.

 

2) La colle : Pour ma création j'ai choisi la méthode directe. Une fois toutes les tesselles collées, il faut laisser sécher pendant 12 heures avant de passer à l'étape suivante. J'ai donc appliqué quelques petits points de colle pour mosaïque sur chaque tesselles que j'ai posé directement sur le support en l'occurence ma table de jardin. 

 

3) Le joint : unifie l'ensemble du travail, il a un élément déterminant dans l'aspect final de la mosaïque. Le choix de la couleur du joint est trés important.

  Mélanger la poudre avec de l'eau pour obtenir une pâte onctueuse. Suivre les indications précisées sur la boite. Attention appliquer le joint rapidement, au bout de 20-25 minutes la pâte sèche et devient plus difficile à travailler. Etaler le joint à l'aide d'une raclette souple pour combler les interstices. Laissez sécher pendant 24 heures.

4) le fixateur de joint : Appliquer à l'aide d'un pinceau sur le joint.

 


Avant 

courances-milly-la-forert-012.JPG 

Deuxième étape : les tesselles sont collées.

Avant-joint.jpg

Troisième étape : Pose du joint

Après

Fin.jpg

 

010.jpg

 

012.jpg

 

008.jpg

Avant - Pendant - Après

 avant-aprés

 

 Pied de table : Je l'ai poncé, appliqué de la peinture anti-rouille et peint avec de la peinture pour support type métal, fer pour l'extérieur.

 

Voila voila ma belle petite table prête à l'emploi pour déjeuner, dîner sur le balcon avec un beau soleil.... J'ai pris beaucoup de plaisir à la faire, ce n'est pas trop compliquée mais surtout très long il faut être patiente et c'est un travail de précision et en même temps de rapidité pour la pose du joint. 

 


Publié dans Mobilier avant-aprés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marlene 24/09/2010 11:49


C'est dingue ce qu'on arrive à faire avec une table toute rouillée ! Ca donne des idées !! La mosaîque rend super bien sur cette petite table de jardin !
Après le joint, les couleurs de la mosaique ont changées, c'est passé + dans les tons beiges et un bleu clair, un peu nacré, c'est sympa ! Le fait d'avoir choisi d'arrondir ça casse un peu la
mosaîque et ça fait un bel effet ! Bonne idée ! bravo l'experte, tu peux recommencer !